Comment lire une ordonnance de lunettes ?

22 Déc 2023

À première vue, une ordonnance de lunettes parait bien mystérieuse avec son accumulation de chiffres et de lettres. Pourtant, le format est toujours le même et finalement assez facile à lire… à condition de savoir où trouver quelle information ! Bien sûr, comprendre comment lire une ordonnance de lunettes ne remplace pas le travail de l’opticien.

Cela permet néanmoins de mieux comprendre sa propre vision et de prendre ce document un peu austère pour ce qu’il est réellement : votre passeport pour une vision nette et confortable !

Comprendre l’ordonnance de son ophtalmologiste

Exemple d’ordonnance de lunettes

OD

+1,00

(+0.20)

90°

OG

-0,70

 

 

 

Add. = 1,50

C’est flou ? Voici comment y voir plus clair.

 

Lunette pour paraitre plus jeune

Comment lire une ordonnance de lunettes ?

Commençons par les lettres, qui correspondent aux différentes lignes de l’ordonnance. L’œil droit est généralement abrégé en OD, contre OG pour l’œil gauche. Jusque-là, rien de bien compliqué. En-dessous, on retrouve parfois les lettres ADD, pour addition.

Ainsi, chaque ordonnance pour lunettes suit le même format : la première ligne renseigne sur la correction utile à l’œil droit et la seconde sur la correction utile à l’œil gauche. Parfois, une troisième ligne est présente. Elle concerne généralement les patients de plus de 45 ans et correspond à la correction de la presbytie. Dans ce cas, nous sommes en présence d’une ordonnance pour des lunettes de vue progressives.

Pour chaque œil, on retrouve jusqu’à trois chiffres :

  • Première valeur: si elle est négative, nous sommes en présence de myopie (vision floue de loin), si elle est positive, d’hypermétropie (vision floue de près).
  • Deuxième valeur (entre parenthèses) : en présence d’astigmatisme, elle indique sa puissance. Dans ce cas, la vision n’est pas floue, mais néanmoins imprécise, et ce de près comme de loin. Les lignes sont notamment déformées.
  • Troisième valeur: elle complète la seconde valeur en indiquant le degré de l’axe de l’astigmatisme, c’est-à-dire son orientation.

Si l’on reprend notre exemple maintenant que nous savons lire une ordonnance de lunettes, on se rend compte que cette personne est à la fois hypermétrope et astigmate à l’œil droit et seulement myope à l’œil gauche. Elle est également presbyte.

 

 

Lunettes avec verres organiques

En bref : lire une ordonnance de lunettes en un clin d’œil

OD (œil droit)

Valeur positive = Myopie à l’œil droit

Valeur négative = Hypermétropie à l’œil droit

Chiffre entre parenthèses = puissance d’un éventuel astigmatisme (œil droit)

Chiffre en degrés = orientation de l’astigmatisme

OG (œil gauche)

Valeur positive = Myopie à l’œil gauche

Valeur négative = Hypermétropie à l’œil gauche

Chiffre entre parenthèses = puissance d’un éventuel astigmatisme (œil gauche)

Chiffre en degrés = orientation de l’astigmatisme

 

Add. = Correction de la presbytie = lunettes progressives (ou deux paires de lunettes)

Abréviations courantes utilisées par les ophtalmologistes

  • OD : œil droit
  • OG : œil gauche
  • ODG : œil droit et œil gauche
  • : addition
  • VL : vision de loin
  • VI : vision intermédiaire
  • SPH : sphère
  • CYL : cylindre
  • AV : acuité visuelle
  • EP : écart pupillaire
  • Triangle suivi de chiffres : valeur prismatique (elle permet de corriger un défaut de convergence ou un strabisme)

Pour rappel, la validité de l’ordonnance d’un ophtalmologiste est d’un an pour les moins de 16 ans, cinq ans entre 16 et 42 ans et trois ans après 42 ans. Vous pouvez également aller plus loin en comprenant la différence entre myope et astigmate.

L’équipe de DOMINATI Opticien du Pian-Médoc vous accueille pour vous aider à lire votre ordonnance de lunettes. Mieux, nous vous accompagnons dans le choix de vos lunettes et lentilles, tout au long de la période d’adaptation et bien au-delà pour l’entretien de votre dispositif de correction. Rendez-vous en boutique !