L’hypermétropie peut-elle disparaitre seule ?

8 Mai 2024

L’hypermétropie n’est pas une maladie de l’œil, mais un trouble de la vision d’origine morphologique, causé par un œil trop court ou une cornée trop plate. Concrètement, cela se caractérise par une vision brouillée ou floue de près. Sur le plan optique, elle est le contraire de la myopie. Comme cette dernière, elle évolue avec l’âge, notamment chez les enfants dont l’œil est encore en pleine croissance. 

 

Lunette pour paraitre plus jeune

D’où une question récurrente chez les personnes qui découvrent leur hypermétropie ou celle de leur enfant : peut-elle disparaître avec le temps et, si oui, comment ?

Qu’est-ce que l’hypermétropie ?

L’hypermétropie est un trouble de la vision qui se caractérise par une difficulté à voir de près. Elle est causée par une forme anormalement courte de l’œil ou par une cornée trop plate. Dans le cas d’une vision normale, la lumière se concentre directement sur la rétine pour produire une image nette. Chez les personnes atteintes d’hypermétropie, la lumière se concentre derrière la rétine, ce qui entraîne une image floue de près. La vision à distance peut quant à elle être relativement claire.

L’hypermétropie peut par ailleurs être associée à d’autres troubles de la vision. Il est ainsi possible d’être hypermétrope et astigmate en même temps, comme il est possible de cumuler hypermétropie et presbytie. Il est par contre impossible d’être hypermétrope et myope d’un même œil car, dans les deux cas, le trouble relève de l’asphérité de l’œil, mais dans des directions différentes.

Symptômes de l’hypermétropie

  • Vision floue de près
  • Maux de tête
  • Fatigue oculaire
  • Sensibilité à la lumière
  • Vision se brouillant par intermittence
  • Yeux facilement irritables
  • Rougeurs oculaires passagères

L’hypermétropie peut-elle disparaître ?

Oui, l’hypermétropie peut disparaître, mais seulement chez les enfants et si elle est légère. Chez les jeunes enfants, il est ainsi relativement courant que l’hypermétropie diminue avec le temps à mesure que l’œil se développe et atteint sa taille adulte. Cela peut se produire parce que l’œil est capable de s’adapter et de corriger certaines anomalies au fil du temps. Les muscles oculaires peuvent également se renforcer et contribuer à compenser une hypermétropie légère à modérée.

 

 

Lunettes avec verres organiques

Chez les adultes, l’hypermétropie ne disparaît plus spontanément. Il est d’ailleurs courant qu’elle ne soit diagnostiquée que vers 40 ou 50 ans, lorsque la presbytie commence à apparaître. Cela ne signifie pas que l’hypermétropie apparaît à ce moment de la vie, mais plutôt qu’elle était passée inaperçue auparavant. En effet, le vieillissement naturel de l’œil fait que le cristallin perd en souplesse. La capacité à compenser l’hypermétropie est alors réduite. Ajoutons à cela que l’hypermétropie et la presbytie sont des troubles de la vision relativement proches (difficultés à voir de près), même s’ils relèvent de causes différentes.

C’est ainsi souvent à ce moment de la vie qu’une personne hypermétrope ressent pour la première fois le besoin de porter des lunettes.

Quand porter des lunettes contre l’hypermétropie ?

L’intensité de l’hypermétropie est exprimée en dioptries. En dessous de deux dioptries, le trouble visuel est considéré comme faible et il est courant que la personne concernée ne s’en rende pas compte. Au-delà, l’effort à fournir est de plus en plus important et les premiers symptômes apparaissent. Il est alors temps de considérer le port de lunettes pour hypermétropes.

Les opticiens diplômés de DOMINATI opticien du Pian-Médoc vous accueillent en boutique pour tester gratuitement votre vision et vous indiquer si vous êtes hypermétrope. Si vous avez besoin d’une correction nous vous conseillons les montures qui répondent à vos envies et les verres proposant une solution adaptée à votre santé visuelle.

PRENEZ RENDEZ-VOUS